SAINT-JEAN

Depuis maintenant plus de 10 ans, toutes les gammes de produits Saint-Jean sont développées avec une déclinaison bio: ravioles, raviolis, quenelles, pâtes, gnocchis, soufflets aux légumes ou nature.

Des produits frais issus d'ateliers romanais 4.0 mettant en oeuvre des éco-procédes à  la pointe des économies d'eau et d'énergie.

C.A Valence-Romans Agglo
Saint-Jean 44, avenue des Allobroges - 26100 Romans sur Isère

Saint-Jean leader du marché français des ravioles et quenelles 

.

Depuis 1935, l’entreprise propose des recettes issues d'un savoir-faire traditionnel : ravioles du Royans, quenelles, pâtes fraîches et plats cuisinés aujourd’hui distribués en grandes surfaces et en restauration. L’identité de la Maison Saint-Jean s’est construite autour de la qualité et de l'authenticité de ses produits.

Le groupe a récemment investi 80 millions d'euros dans le projet d’agrandissement de son site historique de Romans inauguré en 2023 afin notamment de tripler la capacité de production de pâtes fraîches pour la porter à 15.000 tonnes/an. L’objectif étant d’atteindre 150 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2030 (contre 94 en 2022), en développant les produits historiques de la marque comme les ravioles et les quenelles mais aussi les pâtes farcies qui représentent actuellement plus de 50% du marché français des pâtes fraîches. Une stratègie de diversification de l'offre en même temps que Saint-Jean renforce sa présence dans les rayons des moyennes et petites surfaces.

.

.

Saint-Jean en quelques chiffres (2022)

Chiffre d'affaires: 93,7 millions d'€          Croissance:  8,4%            Effectif: 495 

Production: 18.600 tonnes dont Pâtes fraîches: 31%  Ravioles: 30%  Quenelles: 28%  Plats cuisinés: 11% 

.

.

.

.

.

.

Transition énergétique et hydrique: un nouveau site de production 4.0 à la pointe d'éco-procédés économes en eau et en énergie.

.

La conception et l'exploitation du site participent d'une démarche de performance environnementale consacrée par une triple certification : IFS niveau 7 sup, ISO 14.001 et 50.001

Ainsi, l'ensemble des équipements et process de fabrication est désormais piloté en temps réel de manière intégrée. Ce pilotage entièrement digitalisé couvre l'ensemble des actions qui visent la sobriété énergétique, hydrique et matière.

Saint-Jean a fait le choix d’une Gestion Technique de Bâtiment (GTB) couplée à une Gestion Technique Centralisée (GTC) pour suivre plus de 1000 points de consommation en temps réel avec possibilité de gestion intelligente à distance de chaque process et de chaque composante des installations. Le dispositif étant à visée aussi bien préventive des dérives de consommation que corrective via un suivi d’alerte en cas de franchissements de seuils de consommation (gaz, électricité, eau, vapeur, chaleur).

3 ingénieurs-métier sont dédiés au monitoring de la performance: efficacité énergétique, optimisation environnementale des emballages, RSE générale.

2 cellules internes (Emeraude et Usine 4.0) sont dédiées respectivement aux aspects environnementaux, au cycle de vie des produits, au packaging et à la mobilisation des meilleures technologies disponibles au plan énergétique, hydrique, sanitaire et production;

1 groupe de travail QSE, maintenance, énergie est quant à lui dédié au suivi de l'ensemble des process de fabrication et d'entreposage afin notamment de détecter et prévenir les dérives de consommation.

Des gains significatifs en terme d'efficacité et de sobriété énergétique et hydrique ont été obtenus allant juqu'à - 50% des consommations d'énergie et - 30% des consommations d'eau à niveau de production équivalent.

Une illustration: la refonte complète des process de pasteurisation avec un changement de technologie a permis d'améliorer  le taux de retour du condensat avec un gain de l’ordre de 50% de vapeur par tonne de produit. Economie à la tonne à mettre en perspective avec les 18.600 tonnes de pâtes, ravioles et quenelles produites chaque année par le site.

.

.

Tradition culinaire, modernité des procédés de fabrication, qualité naturelle des produits mis en oeuvre

.

Le challenge de Saint-Jean ?

- fonder son développement sur des spécialités label-rouge saines et goûteuses dont les ingrédients naturels sont majoritairement produits en règion Auvergne-Rhône-Alpes;

- faire de grandes séries tout en conservant des recettes simples sans conservateur ni additif controversés;

- maintenir et renforcer l'ancrage local et "terroir" des ingrédients mis en oeuvre dans les recettes en renforçant les partenariats et coopérations avec les producteurs régionaux. 70% des matières premières sont aujourd'hui d’origine France et 60% proviennent d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Franche-Comté.

Haut de page