Innovation Fluides Supercritiques (IFS)

Composante de la chimie verte, la technologie des fluides supercritiques (eau et CO2) est une solution efficace pour réduire l'empreinte environnementale et plus spécialement l’empreinte chimique d’un grand nombre d’activité industrielles : cosmétique, pharmacie, agroalimentaire…

Fort  d'un savoir-faire de plus de 30 ans, Innovation Fluides Supercritiques (IFS) est le centre de ressources techniques français de référence pour les procédés supercritiques et subcritiques. IFS dispose dans son laboratoire de Rovaltain d’un parc complet d’équipements spécialisés.

C.A Valence-Romans Agglo
Innovation Fluides Supercritiques - INEED 1, rue Marc Seguin Alixan - BP 16109 - 26958 Valence TGV Parc Rovaltain

SUPER CRITIQUE ?

Tout corps pur possède un point critique correspondant à une pression et une température données. Lorsque le corps pur est soumis à une pression et une température supérieures à celles de son point critique, ce corps pur est en phase dite "supercritique".

Il présente alors un comportement intermédiaire entre l’état liquide et l’état gazeux avec des propriétés particulières : une masse volumique élevée comme celle des liquides, un coefficient de diffusivité intermédiaire entre celui des liquides et des gaz et une faible viscosité (comme celles des gaz).

LE POUVOIR DU QUATRIEME ETAT DE LA MATIERE

Le fluide supercritique possède des propriétés physiques (densité, viscosité, diffusivité) spécifiques intermédiaires entre celles des liquides et celles des gaz.

Ce quatrième état de la matière ( ni liquide, ni gazeux, ni solide) dispose d’un fort potentiel industriel à faible empreinte environnementale.

Le CO2 supercritique peut en effet être substitué notamment aux  solvants organiques chlorés dont on connait les effets redoutables sur la santé des consommateurs. L'extraction par fluide supercritique présente ainsi de très nombreux avantages par rapport à l'extraction liquide : rapidité, sélectivité. récupération facile des produits extraits sans laisser de résidus de solvants dans l'extrait obtenu à l'issu du traitement. Une propriété exceptionnelle (pureté et intégrité de la substance extraite)  lorsqu'il s'agit de produits à usage alimentaire, de cosmétiques ou de médicaments en particulier.

DES APPLICATIONS MULTIPLES

Le dioxyde de carbone (CO2) supercritique est un produit d’avenir en raison de sa facilité d'obtention (température critique de 31 °C, pression critique de 73,8 bar), de son faible coût de production et de ses propriétés en termes de sécurité puisque non inflammable, non toxique et sans coût d'élimination une fois utilisé.

Aussi, le CO2  est-il le solvant supercritique le plus couramment utilisé à grande échelle:

- lndustrie agroalimentaire pour par exemple retirer l'amertume du houblon (bière), dénicotiniser le tabac, décaféiner les grains de café vert...

- parfumerie, cosmétique et pharmacie pour extraire les arômes et principes actifs des plantes,extraire et fractionner les corps gras dans la production d'huiles essentielles...

MISSIONS DE L'ASSOCIATION

L'association IFS a pour mission de faire connaître les technologies des fluides supercritiques et subcritiques  en  accompagnant les entreprises et les laboratoires dans l’exploitation de ces technologies  à très forts potentiels.

IFS développe pour ses clients des solutions innovantes à faible impact environnemental. Son offre de service couvre les études exploratoires et la preuve de concept, la faisabilité (essais technique labo et pré industriel), le conseil et le transfert de technologie, la formation, l’analyse technico-économique, la veille technologique et industrielle.

Haut de page