Distillerie des 4 vallées

Bientôt un siècle de tradition et de savoir-faire dans l'art de la distillerie de la lavande et de la sublimation de ses senteurs et saveurs.

Une saga familiale sous le signe de la lavande depuis la création de la distillerie dans les années trente par la famille Aubanel, productrice de lavande et de lavandin.

Alain et Cécile Aubanel sont aujourd’hui aux commandes de l’entreprise des 4 vallées rejoint par Maxime Méjean.

C.C du Diois
Distillerie des 4 vallées 302 chemin des Garandons - 26150 Chamaloc

La lavande dans tous ses états

Huiles essentielles, hydrolats, fleurs de lavande, sachets et tisanes

Gourmandises à la lavande (confiture aux fleurs de lavande, Vinaigre à la lavande, Sirop de lavande, Miel de lavande Bio, Biscuits aux fleurs de lavande...)

Cosmétiques aux huiles essentielles de lavande, eau de toilette, lait corporel

Parfums d’ambiance

Embarquez pour le pays de la lavande, ambiance conviviale garantie 

- Visite guidée gratuite de la distillerie et des cultures de lavande et lavandin qui l’alimentent;

- Atelier de distillation (2 heures) pour tout connaitre (ou presque) de l’art de la distillation du champ à l’alambic;

- Randonnée avec un guide accompagnateur à la découverte des richesses du terroir et des hommes qui le font vivre.

La Drôme est son essentielle ! La Drôme il la porte au cœur depuis sa naissance !

.

Installé à Chamaloc, dans le Diois, Alain Aubanel est notre centième Ambassadeur et pour lui la démarche était ce qu’il y a de plus naturelle. « En réalité je pense que je suis déjà un ambassadeur de la Drôme depuis longtemps, car nous participons à de nombreux salons, un peu partout, et on parle toujours de la Drôme, où que nous allions. »


À la tête de la Distillerie des 4 Vallées, créée par son grand-père il y a environ un siècle, Alain Aubanel est également président du syndicat des producteurs des plantes à parfum et plantes aromatiques de la Drôme et l’Ardèche, mais aussi au niveau national et à la tête du comité interprofessionnel des huiles essentielles françaises. Des fonctions qui l’obligent à de nombreux déplacements, mais son bonheur est toujours aussi grand de revenir vers ses terres natales. « Mon lieu de cœur, c’est Chamaloc bien sûr… Nous sommes entre Provence et Vercors, ici nous avons de la lavande qui est une culture provençale, mais nous sommes à un quart d’heure du Col du Rousset et du Vercors. »


Selon lui « la Drôme est une petite France où l’on retrouve pratiquement toutes les cultures et tous les métiers, tous les climats et les paysages ». Et qui séduit de plus en plus les amoureux de sports de plein air.


Recevant de nombreux touristes entre mai et octobre, la distillerie a su développer tout un pan d’activités liées à la découverte de la distillation ainsi que la vente directe de produits dérivés (huiles essentielles, cosmétiques, gourmandises…).


Et 2022 a été une année forte pour notre centième ambassadeur lancé dans la construction d’une nouvelle distillerie « Nous doublons notre capacité, puis après cette étape, nous avons pour projet un nouveau bâtiment et une grande boutique dans un an environ ».


Et prochainement un musée de la lavande qui permettra de développer plus encore l’agritourisme.

.

Interview réalisé par l'Agence d'attractivité de la Drôme publié sur le site ladrômetourisme.com 

Haut de page